STOPPONS LA CHASSE AUX MIGRANT-E-S – Manif samedi 7 septembre 2019 – RDV 14 heures devant la préfecture de Limoges.

Tract du collectif Chabatz d’entrar et de La cantoche du 4 bis

Posted in Cela se passe à proximité, Communiqués, Groupes à proximité | Commentaires fermés sur STOPPONS LA CHASSE AUX MIGRANT-E-S – Manif samedi 7 septembre 2019 – RDV 14 heures devant la préfecture de Limoges.

RASSEMBLEMENT DE SOUTIEN AU MOUVEMENT DE CONTESTATION POPULAIRE SOUDANAIS ET CONTRE LES EXPULSIONS – SAMEDI 22 JUIN 2019, TULLE, Place de la Cathédrale, 17h00

Le SAMEDI 22 JUIN à TULLE, Place de la Cathédrale à 17H, aura lieu un rassemblement de soutien au mouvement de contestation populaire au Soudan et contre les expulsions. Il y aura des discussions sur la situation actuelle brûlante au Soudan, sur la situation des personnes exilées et la menace d’expulsion qui pèse sur beaucoup d’entre elles. Il y aura de quoi manger. Retrouvons-nous! 

Communiqué de La Cimade, MAS (Montagne Accueil Solidarité), RESF, Peuple et culture Corrèze, Ligue des droits de l’homme : 

Depuis 6 mois, le peuple soudanais s’est levé contre la dictature sanglante d’Omar Al Bachir. Au pouvoir depuis 30 ans, il était le seul président en fonction a être poursuivi par la Cour pénale internationale pour génocide, crimes contre l’humanité et crimes de guerre.

Durant tous ces mois de contestation, des milliers et des milliers de personnes sont venues de tout le pays et ont occupé pacifiquement jour et nuit la place en face du quartier général de l’armée à Khartoum pour demander la chute du régime, la liberté, la justice et le transfert du pouvoir militaire aux civils.

Le 11 avril dernier, le dictateur Al Bachir a été destitué par l’armée. Mais maintenant les pires criminels de guerre qui forment le Conseil militaire de transition sont à la tête du pays, notamment les Janjawids (ou les Forces de soutien rapide), ces groupes paramilitaires qui sèment la terreur et massacrent la population au Darfour depuis des années, avec à leur tête le redoutable général Mohammed Hamdan Daglo, dit « Hemetti ».

A l’aube du 3 juin, les Janjawids ont attaqué le sit-in géant tenu depuis des semaines par le mouvement de contestation. Ils ont sauvagement brûlé le campement, tabassé, tué, jeté dans le Nil et violé les manifestant.es. Au moins 118 personnes sont mortes, plus de 500 sont blessées, des centaines de personnes arrêtées et portées disparues. Khartoum est actuellement en état de siège, les Janjawids armés et les unités des services de renseignement et de sécurité (la NISS) – que l’on croyait avoir disparu – ont colonisé la ville et terrorisent la population.

Malgré la tension, l’Association des professionnels soudanais (SPA), fer de lance de la contestation antigouvernementale qui perdure depuis le 19 décembre 2018, continue à appeler à des grèves générales illimitées, des manifestations et des blocages dans tout le pays.

Pendant ce temps, la France, elle, continue à vendre des armes à l’Arabie saoudite, à l’Égypte et aux Émirats arabes unis, les trois principaux soutiens de la dictature militaire actuellement au pouvoir au Soudan. Ces mêmes armes qui servent à réprimer dans le sang le peuple qui se révolte au Soudan.
Pendant ce temps, la France et l’Europe financent et soutiennent les Janjawids pour surveiller les frontières et empêcher les civils de fuir.
Pendant ce temps, la France renvoie de force des ressortissants soudanais vers le Soudan.
Pendant ce temps le préfet de la Corrèze, M. Veau, expulse des exilé.es, les oblige à quitter le territoire français et leur interdit d’y remettre le pied. Faire cela c’est les envoyer à la mort !

Arrêt immédiat de la collaboration avec les dictatures !
Non aux expulsions !
Pour un accueil inconditionnel et des papiers pour toutes et tous !
Vive la lutte du peuple soudanais !

Posted in Communiqués, Groupes à proximité, La Cimade de Peyrelevade, Montagne Accueil Solidarité (MAS) de Peyrelevade | Commentaires fermés sur RASSEMBLEMENT DE SOUTIEN AU MOUVEMENT DE CONTESTATION POPULAIRE SOUDANAIS ET CONTRE LES EXPULSIONS – SAMEDI 22 JUIN 2019, TULLE, Place de la Cathédrale, 17h00

Appel à rassemblement en soutien à Bobo – vendredi 14 juin 2019 à 17h – cathédrale de Tulle

Communiqué de RESF 19 :

Bobo, originaire de la RDC, a quitté son pays pour des raisons politiques et familiales. En France depuis 6 ans, Bobo a une promesse d’embauche et participe pleinement à la vie sociale : bénévole assidu au Secours populaire, joueur de rugby au SCT (promis à un rôle d’entraineur dès sa régularisation)…

Les organisation corréziennes Réseau Education Sans Frontières, Secours Populaire, Sporting Club Tulliste, Ligue des Droits de L’Homme, Peuple et Culture… et tous les soutiens appellent à un rassemblement sur le parvis de la cathédrale de Tulle ce vendredi 14 juin à 17h en soutien à Bobo MATONDO BIDODA pour demander sa libération du Centre de Rétention Administrative, son retour à Tulle et la régularisation de sa situation. Une délégation se rendra à la préfecture vers 17h30 pour remettre à M le Préfet les signatures des pétitions en faveur de Bobo.

A cette heure la pétition a réuni plus de 1500 signatures.
Lien pour signer la pétition : http://resf.info/P3443

RESF19@free.fr (à privilégier)
Tel : 05 55 26 42 12
Fax : 09 55 00 95 19
2 rue de la Bride – 19000 TULLE
http://www.educationsansfrontieres.org/resf19

Posted in Communiqués, Groupes à proximité | Commentaires fermés sur Appel à rassemblement en soutien à Bobo – vendredi 14 juin 2019 à 17h – cathédrale de Tulle

Le préfet de la Corrèze Frédéric VEAU expulse un somalien ! Double peine pour Mohamed MOUSSE FARAH Expulsion vers la Somalie – RASSEMBLEMENT DEVANT LA PRÉFECTURE DE TULLE – LUNDI 13 MAI 2019 À 14H00

Communiqué de presse du 12/05/2019.

Le préfet de la Corrèze Frédéric VEAU expulse un somalien !
Double peine pour Mohamed MOUSSE FARAH
Expulsion vers la Somalie

Dans quelques heures, Mohamed MOUSSE FARAH, âgé de 31 ans, demandeur d’asile, va être expulsé vers la Somalie sur ordre du préfet de la Corrèze M. Frédéric VEAU.

Nous, associations de soutien et de défense des droits des étrangers, signataires du manifeste « Non aux expulsions sur la Montagne Limousine ! », demandons à M. Frédéric VEAU, préfet de la Corrèze, d’annuler sa décision.

NOUS APPELONS A UN RASSEMBLEMENT DEVANT LA PRÉFECTURE DE TULLE
POUR PROTESTER CONTRE CETTE TERRIBLE DÉCISION
LUNDI 13 MAI 2019 À 14H00

Mohamed MOUSSE FARAH est d’origine somalienne, issue d’une fratrie de 11 enfants, jamais scolarisé, son père a été assassiné quand il avait 6 ans, pauvre parmi les pauvres dans un pays qui n’a plus d’État, où règnent la guerre et la famine, où les eaux très poissonneuses sont pillées par les grands thoniers occidentaux, où des déchets toxiques sont déversés sur les côtes somaliennes, où les plages sont transformées en poubelles radioactives.

Mohamed MOUSSE FARAH a été amené de force de Somalie à la prison de Fresnes en France, puis jugé pour avoir participé à l’attaque d’un catamaran au large des côtes somaliennes en 2011. Il a été condamné en 2016 pour acte de piraterie dans l’affaire du Tribal Kat. Condamnation qui n’a pas été assortie d’une ITF (Interdiction de Territoire français) car la Cour d’Assises connaît les risques de renvoyer un somalien en Somalie !

« Dans ce procès, tout le monde avait compris le drame humain qui avait pu mener ces hommes à commettre des actes de piraterie. » Rachel LINDON, avocate de Mohamed MOUSSE FARAH.

Mohamed MOUSSE FARAH a aujourd’hui purgé sa peine et devait sortir libre du centre de détention d’Uzerche mardi 14 mai 2019.

L’association Montagne Accueil Solidarité de Peyrelevade s’était engagée à l’héberger et à le soutenir.

Durant la majeure partie de sa détention, Mohamed MOUSSE FARAH n’a pas eu la possibilité de faire respecter ses droits. En novembre 2018, il a enfin réussi à déposer une demande d’asile car il craint pour sa vie en cas de retour dans son pays. Il est d’ailleurs toujours demandeur d’asile en attente d’une audience devant la CNDA !

Mais coup de théâtre, sans attendre la fin de la procédure de sa demande d’asile, M. Frédéric VEAU, préfet de la Corrèze, en a décidé autrement et ordonne à Mohamed MOUSSE FARAH de quitter le territoire français sans délai !

Sa femme et ses enfants sont menacés depuis son arrestation en 2011. Ils ont dû quitter leur village et sont obligés de vivre cachés. Sa mère a reçu des menaces de la part des Shebabs (groupe terroriste islamiste somalien). Mohamed MOUSSE FARAH craint d’être assassiné dès son arrivée par les chefs des pirates pour les avoir dénoncés.

Et à juste titre, car Youssouf Mohamed Ahmed, ancien pirate somalien, jugé et condamné en France, puis expulsé par la Suède, pays où il avait décidé de se marier et de refaire sa vie, a été assassiné fin 2018 à Mogadiscio d’une balle dans la tête, moins de 24 heures après avoir posé le pied en Somalie.

Mohamed MOUSSE FARAH a toujours coopéré avec la justice française. Il n’a jamais nié les faits reprochés. Il a toujours eu un comportement exemplaire en détention. Il a appris le français et a passé des diplômes certifiants. Il occupait un poste d’auxiliaire d’étage accessible à très peu de détenus. C’est une personne courageuse, généreuse et intelligente qui a adopté nos codes culturels. Il a bénéficié de plusieurs remises de peine.

Aujourd’hui son moral est au plus bas car retourner en Somalie signifie pour lui LA MORT. Ses avocats Rachel LINDON et Thomas HEINTZ se sont battus pour l’empêcher de mourir, parce qu’il n’y a sans doute pas plus démuni qu’un somalien dans une prison française. Personne ne parle leur langue, personne ne leur rend visite, personne ne peut les rassurer face à la brutalité du choc culturel.

Quel est le sens d’une justice qui enferme pendant des années une personne et qui, trois semaines avant sa sortie, le condamne à nouveau ? 

Quel est le sens d’une justice qui ordonne un retour forcé dans un pays en guerre et sans État, en proie aux violences des Shebabs et de Daesh ?

LE RETOUR EN SOMALIE
EST UNE CONDAMNATION A MORT POUR MOHAMED MOUSSE FARAH.

EXIGEONS du préfet qu’il annule l’Obligation de Quitter le Territoire pris à l’encontre de Mohamed MOUSSE FARAH.
EXIGEONS du préfet que Mohamed MOUSSE FARAH sorte libre du centre de détention d’Uzerche mardi 14 mai 2019.
EXIGEONS la fin de la double peine pour toutes les personnes étrangères détenues !
NON aux EXPULSIONS sur la Montagne Limousine ! OUI à l’ACCUEIL !

RASSEMBLEMENT DEVANT LA PRÉFECTURE DE TULLE
LUNDI 13 MAI À 14H00

Contact presse :
Association La Cimade, Maison des associations – 19290 PEYRELEVADE
07.78.54.28.74 – peyrelevade@lacimade.or


Le 06 mai 2019, victime de la double peine, un homme s’est suicidé dans sa cellule de la maison d’arrêt de Grasse, alors qu’il était menacé d’une expulsion imminente vers son pays d’origine.

https://www.lacimade.org/presse/prison-de-grasse-un-homme-victime-de-la-double-peine-retrouve-mort-avant-son-expulsion/

Posted in Communiqués, Groupes à proximité, La Cimade de Peyrelevade, Montagne Accueil Solidarité (MAS) de Peyrelevade | Commentaires fermés sur Le préfet de la Corrèze Frédéric VEAU expulse un somalien ! Double peine pour Mohamed MOUSSE FARAH Expulsion vers la Somalie – RASSEMBLEMENT DEVANT LA PRÉFECTURE DE TULLE – LUNDI 13 MAI 2019 À 14H00

Repas musical en soutien à Faux solidaire – Samedi 11 mai à partir de 18h – Salle des fêtes de Faux la Montagne

Faux Solidaire – Collectif d’accueil à Faux la Montagne,
organise une soirée de soutien…

LE SAMEDI 11 MAI 2019 à la salle des Fêtes de Faux la Montagne.

Ouverture des portes à 18H //
REPAS À 19H //
CONCERT de Gaspard Dhumes et de Julien Chéné (guitare et accordéon) vers 21h //
BOUM.

Participation : 15€ // 5€ pour les enfants.
Réservation au zéro6 49 49 40 15 ou à l’agence postale de Faux.

Posted in Communiqués, Faux-la-montagne Solidaire | Commentaires fermés sur Repas musical en soutien à Faux solidaire – Samedi 11 mai à partir de 18h – Salle des fêtes de Faux la Montagne

Appel à un cortège de soutien aux migrants – 1er Mai 2019 – 10h30 – Carrefour Tourny – Limoges

Publié sur https://labogue.info/spip.php?article456

Rendez-vous mercredi 1er mai, 10 h 30 carrefour Tourny à Limoges pour un cortège de soutien aux migrants-squatteurs du CRDP.

L’évacuation du squat n’aura pas lieu avant le samedi 25 mai. Un délai d’un mois a été accordé. C’est reculer pour mieux sauter mais mais la région joue au plus gentil. La réunion initiée par l’agglo s’est tenue le mardi 23 matin avant la manif en présence de la communauté urbaine, de la région, du conseil départemental, de la mairie, de la préfecture, du 115 et de Chabatz d’entrar. Aucunes décisions n’ont été prises, les seules informations données lors de cette réunion sont le report par la région de la date où elle souhaitera récupérer les locaux, dans un mois (jour pour jour), soit le 25 mai, et la tenue d’une nouvelle réunion dans un délai très bref.

Le collectif a réaffirmé l’urgence de la situation et le problème structurel du manque de place dans le dispositif d’hébergement d’urgence. Pour la prochaine réunion, il est décidé qu’un représentant des habitants du CRDP y participera et que les points incontournables seront :
* le relogement pour tous ;
* pas de gestion directe des situations par la préfecture mais accompagnement des familles ou des personnes qui le souhaitent par une association ou un membre du collectif.
La régularisation, l’octroi de titre de séjours étant au cœur des situations, il sera demandé, après la prochaine réunion à la communauté urbaine, un rendez-vous direct avec le préfet et la directrice de la DDCSPP (direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des population).

Il a été décidé également que, dans le cadre de la manifestation du 1er mai, un cortège Chabatz d’entrar de soutien aux migrants sera présent. Amener aussi comme mardi dernier de quoi faire du rythme. Ce serait cool de s’imposer par rapport aux sonos.

Posted in Cela se passe à proximité, General, Revue de presse | Commentaires fermés sur Appel à un cortège de soutien aux migrants – 1er Mai 2019 – 10h30 – Carrefour Tourny – Limoges

Manif contre l’expulsion de l’ex crdp – mardi 23/04/19 – 18h30 devant le conseil régional – Limoges

Communiqué du Collectif « Chabatz d’Entrar »

Migrant.es, réfugié.es à la rue? Ni expulsion! Ni exclusion!

Manif bruyante mardi 23 avril – 18 h 30 – rdv devant le conseil régional.
Parcours: conseil régional – mairie – conseil départemental – préfecture. Amener casseroles, couvercles pour une «casserolade».».

Expulsion immédiate de l’ex-CRDP» le 26 avril 2019

Lecture de l’ordonnance du 10 avril: Compte tenu de l’absence de mesure d’hébergement d’urgence proposées à ce jour aux intéressés, il y a lieu d’accorder aux occupants sans droit ni titre un délai de quinze jours à compter de la notification présente pour quitter les lieux. Sic le juge des référés du Tribunal administratif de Limoges.
Ainsi sont conviés plus de 70 personnes dont une vingtaine d’enfants à coucher dehors à partir du 26 avril.

La belle «urgence»

Depuis le mois de novembre 2017, le collectif Chabatz d’entrar clame sans cesse la défaillance des pouvoirs publics concernant l’hébergement d’urgence. En effet, nous constatons plus de 200 personnes à la rue rien qu’à Limoges. Les diverses institutions ont préféré le jeu «de la patate chaude» quand le collectif demandait des rencontres pour trouver des solutions pérennes.Aujourd’hui la véritable urgence est: l’expulsion!

Arrêtons de fabriquer des « sans droit ni titre » qui sont interdits de cité (privés de logement, privés de ressource, privés de circulation…).

Merci de noter un autre rendez-vous : mercredi 24 réunion à partir de 18h30 à l’ex.CRDP. Puis ceux qui peuvent restent car on fait une fête et si possible dormir sur place (amener votre duvet))!

chabatzdentrar@riseup.net
www.facebook.com/collectifchabatzdentrar/

Posted in Cela se passe à proximité, Communiqués, General, Groupes à proximité | Commentaires fermés sur Manif contre l’expulsion de l’ex crdp – mardi 23/04/19 – 18h30 devant le conseil régional – Limoges

Fête du MAS (Montagne Accueil Solidarité) de Peyrat – Samedi 27 avril – A partir de 14H – Peyrat le Château

Le Mas-Peyrat (Montagne Accueil Solidarité)
organise sa grande fête de printemps
Samedi 27 avril 2019
Peyrat le Château (gîtes de l’étang / salle Théodila)

dès 14h : tournoi de foot
(4 contre 4, inscriptions 12h/14h, terrain près du CAO/gîtes de l’Etang)

– 21h concert (salle Théodila) avec
« LARURAL » (rapnsik)
« Goug’l Trad » (bal tradirrationnel)

restauration, buvette sur place
frites + chorba + pâtisseries – au bénéfice du MAS

Posted in Communiqués, Montagne Accueil Solidarité (MAS) de Peyrat le Château | Commentaires fermés sur Fête du MAS (Montagne Accueil Solidarité) de Peyrat – Samedi 27 avril – A partir de 14H – Peyrat le Château

Rassemblement de soutien à Noraldin Altayeb – Jeudi 11 avril 2019 à 11H- Tribunal administratif de Limoges, 1 cours Vergnaud

Jeudi 11 avril 2019 – 11h –
Devant le tribunal administratif de Limoges (cours Vergnaud)
Rassemblement de soutien à un exilé soudanais, habitant de la Montagne Limousine, Noraldin Altayeb, menacé d’expulsion vers le Soudan.

Posted in Cela se passe ici, Collectif d'habitants de la Montagne Limousine, Communiqués | Commentaires fermés sur Rassemblement de soutien à Noraldin Altayeb – Jeudi 11 avril 2019 à 11H- Tribunal administratif de Limoges, 1 cours Vergnaud

Menaces d’expulsion : appel à soutien ! Vendredi 5 Avril – 14h30 – Tribunal Administratif de Limoges, 1 cours Vergnaud

Le collectif Chabatz d’entrar appelle à une présence massive le Vendredi 5 Avril à 14h30 lors de l’audience publique au tribunal administratif de Limoges – 1 cours Vergnaud – près de la gare .

RAPPEL : le Collectif après avoir interpellé la préfecture lors de manifestations publiques, sur la pénurie d’hébergements inconditionnels, prend la décision de permettre à toute personne, quel que soit son statut familial ou administratif de ne plus dormir dans la rue.
Le 11 mai 2018 : les premières familles emménagent.
Le 14 août : la région dépose une requête en référé auprès du tribunal administratif demandant l’expulsion des occupant.es.
Le 30 août : le tribunal administratif rejette la requête de la région sur l’urgence, estimant que celle-ci n’apporte aucun élément sur l’urgence de l’expulsion.
5 AVRIL 2019 : les habitant.es de l’ancien centre régional de documentation pédagogique (CRDP), appartenant à la région Nouvelle-Aquitaine, sont de nouveau convoqué.es au tribunal administratif.
Nous voulons :
► permettre à tout individu de vivre là où il a choisi de résider.
► un accueil inconditionnel de tous les migrant.es. Et pour ce faire, dans un premier temps, la création
de 200 places d’hébergement sur Limoges.
► la fin des tests osseux sur les mineur.es isolé.es, malgré la décision honteuse prise par le Conseil constitutionnel le 21 mars dernier. Celui-ci a, en effet, déclaré conformes à la Constitution les examens radiologiques utilisés pour évaluer la minorité des jeunes sollicitant une protection en tant que mineur.es isolé.es., rejetant ainsi les arguments des neufs organisations soutenant cette question prioritaire de constitutionnalité. Celles-ci s’inquiètent d’une décision qui porte gravement atteinte à la protection et aux droits fondamentaux de ces enfants et adolescent·e.s vulnérables.
► la régularisation de toutes et tous les sans-papiers.

Le propre de la solidarité c’est ne pas admettre d’exclusion !

https://www.facebook.com/collectifchabatzdentrar

Posted in Cela se passe à proximité, Communiqués, Groupes à proximité | Commentaires fermés sur Menaces d’expulsion : appel à soutien ! Vendredi 5 Avril – 14h30 – Tribunal Administratif de Limoges, 1 cours Vergnaud